Essuyer ou pulvériser

Essuyer ou pulvériser? Telle est la question que se pose le qualiticien lorsqu’il s’agit de réviser la SOP relative à la désinfection dans l'entreprise de production. Nous avons la réponse.

En principe, il convient de garder à l'esprit l'objectif à atteindre: à savoir, obtenir une surface entièrement mouillée. Quels sont les facteurs à prendre en compte lors du choix de la technique appropriée?

Safety first

Quelle est la solution la plus sûre pour les collaborateurs? Pulvériser ou essuyer? La pulvérisation peut dégager des aérosols que les utilisateurs vont inhaler. Sur les grandes surfaces comme les sols, les plafonds et les murs, l'essuyage avec une serpillière est donc dans la plupart des cas préférable à la pulvérisation. En revanche, pour les petites surfaces, les deux peuvent être utiles.

Sécurité des produits

Dans l'environnement pharmaceutique, la sécurité du produit est primordiale. Demandez-vous alors si la zone à désinfecter peut être complètement mouillée avec les deux techniques. Dans les recoins, il peut souvent être plus efficace d'utiliser un spray de désinfection pour s'assurer que les zones difficiles d'accès sont également mouillées

Reproductibilité

Les procédures valides ont la priorité dans le domaine des BPF. Réfléchissez donc au niveau de reproductibilité de la technique prescrite. 10 collaborateurs différents obtiendraient-ils le même résultat? Essuyer la surface de façon reproductible et créer une image de pulvérisation identique? Les lingettes prétrempées offrent ici l'avantage d'une quantité d'imprégnation reproductible. Mais: La portée doit également être prise en compte. Indiquez dans les SOP relatives à l’hygiène la taille de surface convenant au chiffon

Durabilité

Même si la sécurité et la protection des produits sont des priorités absolues, intégrez-vous aussi la question de l'environnement et des coûts? Une quantité trop importante de désinfectant est-elle utilisée en cas de pulvérisation? Est-ce utile de se procurer des lingettes prétrempées? Moins peut-il être plus?

Préservation du matériel

N'oubliez pas que certains désinfectants peuvent attaquer les matériaux sensibles. Une quantité trop importante de désinfectant pulvérisée peut former des flaques. Cette situation est source de danger pour les métaux et peut générer des dommages matériels. Il existe aussi un risque microbiologique lorsque des composants très volatils s'évaporent et qu'il reste de l'eau.

Adopter la bonne technique d'essuyage

Il faut aussi savoir essuyer. Prescrivez à vos collaborateurs la bonne technique d'essuyage. Il convient de faire particulièrement attention à la recontamination des surfaces déjà désinfectées. Certaines techniques de pliage et de retournement permettent également d’obtenir un essuyage reproductible et sûr.

Le principe est le suivant: ne pas pulvériser là où il est possible d’essuyer. Avec une lingette appropriée, vous obtiendrez un mouillage généralisé des surfaces planes facilement accessibles. Vous éviterez les ombres de pulvérisation et préservez le matériau en évitant la formation de flaques de désinfection stagnantes. Avec une lingette correctement utilisée, vous obtenez en même temps un effet de nettoyage mécanique.

Avis de confidentialité

Nous utilisons des outils d'analyse (par exemple des cookies) pour mesurer la fréquence de visite de notre site et la manière dont il est utilisé. Nous intégrons du contenu tiers provenant d'autres fournisseurs sur notre site (par exemple, des vidéos). Nous n'avons aucune influence sur le traitement ultérieur des données et le suivi éventuel par le fournisseur tiers.
Dans ce contexte, nous faisons également appel à des prestataires de services dans des pays tiers hors de l'UE sans niveau de protection des données adéquat, ce qui entraîne les risques suivants : Accès par les autorités sans informer la personne concernée, aucun droit de la personne concernée, aucun recours juridique, perte de contrôle.
En nous engageant, vous consentez aux processus décrits ci-dessus. Vous pouvez révoquer votre consentement avec effet pour l'avenir. Vous pouvez trouver plus d'informations dans notre Protection des Données